Dolce Vita & nouveaux départs : rencontres inattendues


Pourquoi ce roman ?


J’avais plusieurs histoires en tête, des histoires sans doute trop courtes pour former un roman à part entière… alors j’ai eu l’idée de les mêler les unes aux autres, et ça a donné ce roman.



Comment m’est venue l’inspiration ?


L’histoire de Lucie et Gabriel est la première qui m’est venue à l’esprit, un jour que je partais en vacances avec ma famille et qu’on s’est arrêtés sur une aire d’autoroute. Et quand je dis la première, c’est la TOUTE première ! Avant celle d’Alicia et Jérémie, d’Hannah et Matthieu et même de Camille et Paul. Mais elle est restée très longtemps à l’état d’idée, dans ma tête.


Puis je suis allée à Venise et à Rome, et j’ai adoré ces villes. Il fallait que j’écrive une histoire qui se déroulait là-bas !


Je me suis dit que j’allais parler d’un groupe de 4 amies, qui auraient chacune leur propre histoire d’amour. Il ne restait plus qu’à mêler tout ça.



De quoi ça parle ?


C’est donc l’histoire de 4 amies qui partent en vacances à Venise avant d’entrer dans la vie active. Elles ont chacune un passé, des soucis, et vont surtout faire des rencontres qui vont changer leur vision de la vie…



Quels sont les thèmes abordés ?


Les thèmes sont nombreux. On retrouve les relations avec les amis, mais aussi avec les parents/la famille, le questionnement vis-à-vis de l’avenir, les décisions à prendre, mais également les différences sociales ou de caractères, le harcèlement, l’amour…



La couverture


Pour une fois, j’avais une idée assez précise de ce que je voulais… Ne restait plus qu’à la mettre en œuvre. Ça a demandé un peu de technique et quelques heures de prise de tête, mais je suis assez satisfaite du résultat. Certaines des photos sont de moi 😇



Les personnages principaux


Les 4 filles:


Roxane : hypersensible, elle est à fleur de peau et a la larme facile. Son père est mort avant sa naissance et elle est fusionnelle avec sa mère. Sa vie semble toute tracée, mais il lui manque quelque chose. L’opportunité de faire ses propres choix, peut-être ?


Lucie : grande lectrice, Lucie ne se déplace jamais sans un livre. Elle est à 200 % fleur bleue et croit au grand amour.


Johanna : Héritière richissime, Johanna a un sale caractère. Quand elle veut quelque chose, elle est prête à tout pour l’obtenir. Plus jeune, elle a beaucoup souffert du manque de ses parents, souvent en déplacement aux quatre coins du monde pour leurs affaires. Elle souhaite cependant deux choses que l’argent ne peut pas acheter : de l’amour et de l’affection. Elle rêve de rencontrer quelqu’un qui l’aimera pour qui elle est.


Caroline : photographe amateur, elle adore figer les souvenirs heureux. D’un caractère indépendant, elle désire devenir une femme accomplie, et ne rien devoir à personne. Malgré tout, ses fragilités la poussent parfois à faire des choix qu’elle ne souhaite pas vraiment.


Les 4 garçons:


Lorenzo : Très attaché à ses grands-parents, ils les aide durant l’été. Son rêve de toujours est d’ouvrir son propre restaurant à Venise. Il ne lui manque plus qu’un petit coup de pouce.


Gabriel : Ses parents sont décédés depuis quelques années et, depuis, il doit élever seul sa sœur adolescente. Gabriel se met beaucoup la pression, et ne la supporte pas. Il fait parfois (souvent) marche arrière. Il a beaucoup de mal à trouver l’équilibre entre tous ses rôles.


Raphaël : prof d’histoire passionné, Raphaël adore jouer les guides touristiques au Colisée, à Rome. Il a d’ailleurs l’occasion de remplacer son oncle, quand ce dernier se casse la jambe. En dehors des vacances, il exerce son métier avec enthousiasme dans un petit collège du Sud de la France. Il a toujours le sourire aux lèvres.


Samuel : Héritier d’une entreprise à la mort de son père, Samuel a d’abord le réflexe de fuir ses responsabilités. Puis, une fois qu’il a retrouvé ses esprits, plus rien ne compte plus que sauver son entreprise. Rien. Pas même la femme qui partage sa vie.



Les autres personnages:


Colette : la grand-mère de Lucie. Avec sa voisine, Ginette, elles jouent aux commères de quartier, et tentent de retrouver l’amoureux de Lucie.


Clara : la soeur ado de Gabriel. Elle adore lire, espère le grand amour, et n'a pas la langue dans sa poche.




Ma relation à ce roman


J’ai travaillé sur ce roman durant des mois, qui se comptent finalement en années. D’abord écrit au « je+présent » j’ai tout repassé à la troisième personne + passé simple.

Le manuscrit était conséquent. Il a demandé pas mal de travail de correction (3 correcteurs + 1 relectrice sont passés par-là, sans compter mes multiples relectures)

J’ai beaucoup douté, quant à cette histoire (sans doute à force de travailler dessus). Mais désormais, je l’aime beaucoup, je me suis attachée à tous les personnages.

J’ai également hésité un long moment à la manière de le publier : plusieurs épisodes, un roman par fille, un seul méga roman ? Finalement, j’ai coupé la poire en 2 et j’ai choisi de le publier en deux tomes. C’est la première fois que je coupe littéralement un roman en plein milieu, mais j’espère que vous, chers lecteurs, ne m’en tiendrez pas rigueur.




Pour en savoir plus


Le résumé et les commentaires des lecteurs et des chroniqueuses sont ici.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout