Tout me ramène à toi


Pourquoi ce roman ?


Ce roman était à l’origine une nouvelle, écrite pour un concours sur le thème du temps.



Comment m’est venue l’inspiration ?


J’avais envie de parler du temps qui passe et des secrets qui jalonnent parfois notre vie. La nouvelle originale était très courte et j’avais été frustrée de la conclure telle quelle. Comme je n’ai pas obtenu de prix à ce concours, j’ai décidé de reprendre l’histoire d’Elsa et de Lucas, et de la développer pour en faire un roman. Les idées se sont enchaînées tout naturellement.



De quoi ça parle ?


Pour leur anniversaire de mariage, Antoine, le mari d’Elsa, propose d’emmener toute la famille dans le village d’enfance de son épouse. Ce qu’il ne sait pas, c’est que celle-ci fuit son passé. Dans ce village, elle a vécu un drame, qu’elle occulte de son mieux. Elle ne souhaite pas non plus revoir l’homme qu’elle a jadis aimé, et qui l’a abandonnée du jour au lendemain.



Quels sont les thèmes abordés ?


Dans ce roman, je parle du premier amour, celui qu’on n’oublie pas, du divorce, du pardon, du deuil, de résilience et de secondes chances.



La couverture


Cette photo ne fait pas très « romance », pourtant, dès que je l’ai vue, j’ai su que c’était celle qu’il fallait à ce roman, car elle décrit parfaitement l’ambiance de l’histoire.



Les personnages principaux


Elsa est une jeune mère de famille divorcée. Elle se pose beaucoup de questions et analyse toutes les situations qui se présentent à elle. En se confiant à une amie, elle se rend compte qu’il n’est pas trop tard pour avancer et pour faire les bons choix.


Lucas, pompier professionnel, est un célibataire endurci. Il ne s’est jamais confié sur les raisons de ce célibat, jusqu’à ce qu’un week-end, ses meilleurs amis arrivent à lui tirer les vers du nez. On apprendra ainsi qu’il a du mal à se remettre d’un drame passé et qu’il culpabilise énormément.


Antoine est le mari d’Elsa. Il est patient et attentionné et très amoureux de sa femme. En lui proposant un pèlerinage dans son village natal, il est loin de se douter que toute leur vie de famille va basculer.


Lucie et Pauline, les filles d’Elsa et Antoine sont adorables. Elles sont très matures pour leur âge et ont la capacité d’analyser les évènements qui se déroulent sous leurs yeux.



Ma relation à ce roman


J’aime beaucoup ce roman, parce que, bien que les lieux soient fictifs, dans ma tête l’histoire se passe dans un endroit que j’adore. Je m’y projette donc facilement et totalement. Je suis contente d’avoir pu développer cette histoire comme elle devait l’être et j’en suis très satisfaite. Ça reste évidemment une fiction, dans tous les sens du terme.



Pour en savoir plus


Le résumé et les commentaires des lecteurs et des chroniqueuses sont ici.

17 vues
  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Icône YouTube

©Ninon Amey 2019-2020 – Tous droits réservés.