Dis-moi pourquoi


Pourquoi ce roman ?


Je serais bien incapable de répondre à cette question. J’ai voulu tout simplement raconter l’histoire d’Axel et Sarah.



Comment m’est venue l’inspiration ?


L’idée première s’est imposée à moi : la rencontre, le coup de foudre, l’histoire impossible et le week-end en famille. Puis j’ai fait une pause dans l’écriture parce que, justement, je n’avais plus l’inspiration pour la fin. Je ne savais pas trop comment tourner les choses et je trouvais qu’il était trop court, qu’il ne pouvait pas juste se terminer comme ça. Et quand je l’ai repris, quelques mois plus tard, et relu entièrement, j’ai su tout naturellement comment le terminer.



De quoi ça parle ?


Axel et Sarah se rencontrent par hasard un soir de novembre. Entre eux, c’est le coup de foudre. Sauf qu’une semaine plus tard, ils se revoient dans des circonstances insolites : Jen, la sœur de Sarah, a embauché Axel comme petit-ami pour passer le week-end dans la famille. Bien que toujours attirés l’un par l’autre, ils comprennent alors que leur relation est du domaine de l’impossible.

Ils décident toutefois de se battre pour être ensemble. Les complications ne font que commencer…



Quels sont les thèmes abordés ?


Dans ce roman, j’aborde des thèmes un peu « difficiles » : l’alcoolisme, les violences conjugales, les agressions sexuelles… Mes personnages ont vécu des choses difficiles et doivent faire la paix avec leur passé avant de pouvoir construire leur avenir.



La couverture


Je l’ai tout de suite aimée. Je trouve qu’elle convient à l’ambiance du roman. L’histoire se déroule principalement en automne/hiver, alors elle est juste parfaite.




Les personnages principaux


Axel, musicien dans l’âme, est barman pour payer son loyer, tandis qu’il termine ses études d’ingénieurs. Il déteste ses clients, qui lui rappellent son père, alcoolique, qui frappait sa mère durant son enfance et qui l’a mis à la porte à la fin de son adolescence. Il est très sensible et est attiré par Sarah dès qu’il la voit, pour la simple raison qu’elle lui semble tout aussi perdue que lui.


Sarah ne se sent à sa place nulle part. Ni dans sa famille, ni dans son travail, ni dans son cercle d’amis. Elle s’échappe de la réalité grâce aux livres qu’elle doit lire dans le cadre de son travail. Le soir où elle croise Axel, elle tombe sous son charme. Il est sensible et il la touche. Avec lui, elle va se montrer elle-même, sans faux semblants et va lui confier ses blessures secrètes.


Thomas, le cousin de Sarah, est un vrai soutien pour elle. Il est clairvoyant et sait lui donner de bons conseils, tant dans sa vie personnelle que professionnelle.


Jennifer, la sœur de Sarah, est aguicheuse, manipulatrice, et aime se donner en spectacle. Mais sous sa carapace, elle est très malheureuse. Elle ne rate pourtant aucune occasion de faire des gaffes, notamment en ce qui concerne la vie amoureuse de sa sœur.



Ma relation à ce roman


C’est un roman qui plaît beaucoup, surtout durant la période hivernale. Il compte des milliers de lecteurs. Alors j’en suis ravie, évidemment.

Personnellement, j’aime beaucoup ces deux personnages, un peu fragiles, mais qui, ensemble ou même seuls d’ailleurs, vont se battre pour ce en quoi ils croient. Les thèmes abordés sont importants à mes yeux, notamment la résilience dont ils font preuve tous les deux. La vie n’est pas toute rose et on traîne parfois des casseroles qui pèsent lourd. On doit alors couper les fils qui nous relient à ce passé devenu trop pesant. C’est ce que font mes protagonistes ici. J’aime beaucoup le message transmis.



Pour en savoir plus


Le résumé et les commentaires des lecteurs et des chroniqueuses sont ici.

0 vue
  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Icône YouTube

©Ninon Amey 2019-2020 – Tous droits réservés.