Petits conseils d'auteur #2 : le prix des ouvrages


Chose promise, chose due. Voici mon deuxième conseil pour les auteurs qui débutent dans l'autoédition.

⚠️ Cet avis n'engage que moi. Je vous donne ici mon point de vue en tant qu'auteure indépendante, par rapport à mon expérience, mais également en tant que lectrice.

Ceci étant dit, place aux conseils !


On ne va pas se mentir, la plupart des auteurs qui se lancent pour la première fois en autoédition sont TOTALEMENT INCONNUS du public. Et donc, la question qui se pose est celle-ci : pourquoi un lecteur irait-il dépenser un prix fou pour l’ebook d’un auteur inconnu, sans savoir si la qualité littéraire sera au rendez-vous ? Certes, il va certainement être attiré par la couverture, le titre, le résumé, peut-être même par des avis de lecteurs, MAIS si le prix est onéreux, sera-t-il prêt à faire cette dépense ? Le risque, c’est que s’il n’a pas aimé ce qu’il a lu, il va le faire sentir dans un commentaire peu élogieux, et… ce n’est pas ce qu’on souhaite en tant qu'auteur.

Il est vrai que les livres numériques édités par les maisons d’édition sont souvent hors de prix. J’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet il y a quelque temps ( ici ). C’est souvent pour encourager les achats de livres en version papier (qui sont quasiment au même prix que la version numérique).

Mais pour quelqu’un qui se lance dans l’écriture, qui est un illustre inconnu… soyons honnêtes, les lecteurs risquent de ne pas être au rendez-vous et ce sera très décourageant pour l’auteur.

J'entends déjà vos arguments : vous allez me dire que vous avez travaillé des heures, des mois, voire des années sur votre manuscrit et que vous estimez que vous méritez un salaire en adéquation. MAIS… on vit dans une période de crise. Les gens ne vont pas pouvoir dépenser des mille et des cents en lecture numérique. Ou alors, s’ils doivent faire un choix, ils vont plutôt opter pour les romans de leurs auteurs préférés et passer totalement à côté du vôtre.

Quel est donc mon conseil pour les auteurs débutants (et même les autres, d'ailleurs ^^) ? Ne soyez pas trop gourmands. Quel est votre but ? Être lu par le plus grand nombre ou devenir riche ? Si c’est la seconde option, je crois que vous faites fausse route en vous lançant dans une carrière d’écrivain (une fois de plus, je ne peux pas le nier, il y a des exceptions qui confirment la règle).


Quoi qu’il en soit, mes conseils (facilement applicables) sont donc ceux-ci :


ne pas mettre un ebook à un prix trop élevé, surtout un premier roman, et faire profiter les lecteurs d’un mini prix de sortie. Pourquoi je dis ça ? Parce que quand on voit le nombre de ventes d'un ebook en offre éclair à 0,99€, on se rend compte que les gens cherchent les bonnes occasions. C'est d'ailleurs souvent celles-ci qui permettent les belles découvertes.


pour ceux qui optent pour l’exclusivité KDP, je leur conseille vivement d’inclure leur(s) livre(s) numérique(s) dans le Kindle Unlimited. Les lecteurs qui sont abonnés peuvent alors emprunter les ouvrages gratuitement, et les auteurs sont payés à la page lue. Tout le monde est content !


La seule chose que vous risquez en appliquant ces conseils, c'est d'être lu, mais également d'en vendre plus. Certes, parfois, ce sera uniquement par curiosité qu'un lecteur achètera votre premier roman, mais qui sait si par la suite ce ne sera pas l'un de vos plus fidèles lecteurs ?


Voilà… J’espère que vous avez aimé cet article ainsi que le précédent. Ça me tenait à cœur de partager ces quelques conseils avec vous, que ce soit par rapport à la correction orthographique ou au prix des ouvrages, parce que je vois malheureusement trop souvent de nouveaux auteurs publier des livres trop chers et qui contiennent encore trop de fautes. Ça me désole. Vraiment.


Je souhaite que ces suggestions pratiques vous soient utiles comme elles me l’ont été quand j'ai débuté. N’hésitez pas à laisser un avis par rapport à cet article ou à rajouter vos propres conseils en commentaire. ⤵️

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Icône YouTube

©Ninon Amey 2019-2021 – Tous droits réservés.